Radio Les émissions Jazz chorus

Épisode du 07/12/2022

Quelques bonnes idées de cadeaux de fin d’année

La sélection du jour pour vos donner quelques bonnes idées de cadeaux de fin d’année, tourne autour de trois enregistrements live inédits et qui comme par enchantement arrivent jusque dans nos mange-disques… De ces concerts dont on ne peut que se morfondre de ne pas avoir été présent ce soir-là mais, « tout le monde y peut pas être de Lyon, y’ en faut bien d’un peu partout… »

Première série avec huit titres enregistrés au Montreux Jazz Festival entre 1988 et 2010 par Chick Corea et restés dans les archives de Claude Nobs. L’immense pianiste et compositeur joue avec ses orchestres réguliers de l’année ou avec les invités spéciaux que le bienheureux producteur pouvait proposer à ses hôtes.

Autre enregistrement inédit magnifique que ce concert des quintets respectifs de Randy et de Michael Brecker à Hamburg le 19 octobre 1987 ; LIVE AT FABRIK, ils se partageaient l’affiche, ont-ils joués ensembles ? la suite peut-être pour un prochain volume…

Et cette pépite, la plus récente : Wayne Shorter, la légende, devait être l’invité d’un all stars trio, exclusivement féminin… mais Geri Allen n’était plus là. Terri Lyne Carrington et Esperanza Spalding ont fait appel au pianiste argentin Leo Genovese pour la remplacer, c’était en 2017 au Detroit Jazz Festival.

Quatrième volet d’une certaine actualité discographique :


  • ·Fingerprints – Chick Corea
  • ·My One And Only Love – Michael Brecker
  • ·There’s A Mingus A Monk Us – Randy Brecker
  • ·Choices – Michael Brecker
  • ·Encontros E Despedidas – Wayne Shorter
  • ·Who’s Inside The Piano? – Chick Corea