Épisode du 01/11/2023

A l’image de la météo capricieuse de ces temps-ci, les pluies apportent avec elles un torrent de nouveautés…

Les souvenirs de concerts encore un peu y sont mêlés également avec cet Antonio Lizana que nous attendions avec ferveur, le concert donné dans le cadre du Rhino 2023 aura été l’un de ceux que nous attendions assurément : l’émotion, la ferveur, la mise en place, la virtuosité, l’originalité et cette fusion absolue du jazz et des musiques du flamenco authentique.

Pour rester un peu avec l’Espagne et l’actualité, Carla Bley, Steve Swallow et Andy Sheppard, avec Vashkar ils brodent autour du boléro de Ravel.

D’originalité il est également question avec LE TEMPS VIRTUOSE de la saxophoniste Sophie Alour, projet pour lequel elle convie son amie Anne Pacéo et deux spécialistes des cordes qui sont très souvent demandés : le guitariste Pierre Perchaud et le violoncelliste Guillaume Latil.

De ces sessions new-yorkaises du batteur Alex Riel, l’un de ces duos de ténor désormais dans la légende, Jerry Bergonzi échange avec son confrère Michael Brecker sous la haute bienveillance du piano de Niels Lan Doky mais aussi de deux contrebassistes Chris Minh Doky et Eddie Gomez, excusez du peu…

Le DEAD JAZZ réunit autour des Belmondo Brothers et de Grateful Dead en compagnie d’étoiles avec aux claviers (il faut illustrer les deux guitares originelles) Eric Legnini et Laurent Fickelson, la contrebasse de Thomas Bramerie et la batterie de Dré Pallemaerts, du très beau linge en vérité.

Et pour commencer l’écoute de son dernier projet, enfin… Vous le savez sans doute elle est l’une de mes chanteuses préférées, en tous les cas celle qui m’envoie les plus belles émotions vocales. Maria Pia de Vito dirige un gang électrique que je vous ferai très prochainement découvrir davantage. En primeur du jour et en quasi exclusivité son There Comes A Time explosif qui ouvre l’album.

Dans le cadre du festival un Doua de Jazz, l’Œuf Big Band a officiellement donné la première de son nouveau projet ASTRO-SYMPHONIE; toujours aussi inventif, Pierre Baldy Moulinier dirige ses troupes pour évoquer une vision spatiale de ses délires musicaux avec la complicité, sur scène, de l’astrophysicien Guillaume Laibe et de l’illustratrice Pauline Sémon.

Un souvenir enfin avec ce concert d’Immanuel Wilkins pour Jazz en Tête, avec son quartet et notamment le pianiste Micah Thomas et ceux qui sont si souvent leurs compagnons des routes de des studios comme Joel Ross, ils sont assurément l’un des jazzs du moment, à suivre avec une grande attention.

Pour les news du jour:

  • ·Camino – Antonio Lizana
  • ·Des lendemains qui chantent – Sophie Alour
  • ·Vashkar – Carla Bley trio
  • ·Did You Call Her Today - Alex Riel
  • ·Dark Star – Dead Jazz
  • ·There Comes A Time – Maria Pia de Vito
  • ·Ondes gravitationnelles – Œuf Big Band avec C. Métra et O. Destephany
  • ·Gato’s Gift - Joel Ross avec Immanuel Wilkins
  • ·Soleda - Antonio Lizana